Réforme des retraites : face au mépris gouvernemental, nous restons mobilisé.e.s et déterminé.e.s !

Le Gouvernement a, une fois de plus, bafoué la démocratie en choisissant de recourir à l’article 49.3 pour imposer son projet inique de réforme des retraites.

La colère de nos concitoyen.ne.s, majoritairement opposés à cette réforme, est légitime.

Pendant des semaines, les travailleurs, les travailleuses, la jeunesse, les organisations syndicales, les élu.e.s, se sont massivement mobilisés. Ils et elles ont exprimé avec force leur désaccord sur ce projet, tout en proposant des alternatives justes pour le financement de notre système de retraite.

Mis en échec, le Gouvernement a choisi de passer en force. C’est inacceptable !

Alors que la motion de censure déposée contre le Gouvernement vient d’être rejetée à neuf voix près par l’Assemblée nationale, la colère ne faiblit pas.

La lutte va se poursuivre et s’amplifier, de façon pacifique mais déterminée.

Nous apportons donc notre soutien plein et entier à toutes celles et ceux qui restent mobilisé.e.s. Nous serons à leurs côtés dans les manifestations, notamment celle du jeudi 23 mars à l’appel de l’intersyndicale, sur les piquets de grève, et dans la campagne pour le Référendum d’Initiative Partagée qui s’annonce, pour le retrait de cette réforme injuste !